Agenda - Contact - Plan d'accès - Recherche
Du côté des adhérents

 Voici quelques témoignages des structures ... 

Zoom sur les liens entre les familles et les structures pendant le confinement

Comment fait-on pour partager le quotidien, échanger et sortir de l’isolement subi, garder le lien entre la maison et la crèche, nourrir la relation entre les enfants qui continuent à grandir à grande vitesse !
Les nombreuses initiatives des parents et des professionnels des structures petite enfance montrent que ces lieux d’accueil sont aussi des lieux de vie pour les familles.
Voici quelques-unes des initiatives des structures du réseau Acepp 38.

La maison des ptits bouts (Veurey-Voroize) a mis en place des groupes whatsapp, des échanges réguliers par mail ou par visio avec l’ensemble des partenaires sans oublier un rapprochement avec l’acepp38.
Ces échanges quotidiens ont permis de proposer aux familles un programme par semaine d'activités manuelles en lien avec les projets en cours, un défi photo, des propositions de plantations à faire à la maison pour les rapporter à la ré-ouverture pour l'espace jardin et l'animation par Béatrice (bibliothécaire à Veurey et partenaire de la crèche) d'un atelier de la maison-monde mis en place par l'acepp38 au plus grand bonheur de nos P'tits bouts.
Les différentes pistes proposées ont permis à chacun de s’en emparer selon besoins et envies.
Les articles de la fermeture / préparation à la ré-ouverture

L’équipe professionnelle des petits drôles (Vizille) a lancé « la gazette du confinement » en espérant ne pas faire trop de numéros… Le but est de rester en lien avec les familles, avec les enfants mais aussi de leur permettre de voir des photos des copains, de partager des idées et des nouvelles !
Dans le premier numéro, un point sur l’organisation de la garde pour les enfants des familles prioritaires sur le territoire, les photos de la petite sœur nouvelle née d’un enfant de la crèche, des nouvelles de l’aquarium de la crèche, une recette du cuisinier et plein de photos envoyées par les familles !
Anne, professionnelle aux petits drôles ayant suivi la formation guitare dans le cadre du fil rouge "Enchantons-nous!" propose également des vidéos où elle joue et chante pour les enfants. Elle nous partage "petit escargot", merci à elle.

La responsable des trois petits tours (Lans en Vercors) a mis en place un lien entre les familles avec la plateforme collaborative Slack. C'est très simple à mettre en place puis on envoi un lien aux familles qui peuvent se connecter sur l'ordinateur, la tablette ou le téléphone pour échanger des messages, des photos, des vidéos, des liens... Dès la mise en place, 25 familles sur les 35 se sont inscrites. La directrice a rappelé individuellement les 10 familles qui ne s’étaient pas inscrites pour prendre des nouvelles, être sure qu’elles avaient eu l’info, et apporter des explications.
Maintenant, toutes les familles et les collègues sont présents sur la plateforme et font de très bons retours.

Par chance, le nouveau site web de la crèche Mosaique (Fontaine) a été mis en ligne juste avant le confinement et comprend… un forum ! Du coup, ce forum est bien pris en main et utilisé pour échanger des vidéos des enfants, des dessins faits par les uns et les autres…

Sur la proposition d'une maman de bout’chou (Poisat), la crèche a mis en place un padlet pour partager facilement des photos et informations entre les familles et les professionnelles. Le défi spécial du 1er avril a inspiré tout le monde et a été bien apprécié !

Chez les Mahou Minauds (Grenoble), les parents se retrouvent régulièrement pour échanger sur des questionnements de parents lors de séances animées par une psychologue. Ces cafés des parents sont remplacés pendant le confinement par une disponibilité pour des appels téléphoniques des parents.

Les parents des Diablotins (St Nizier) s’échangent des photos et infos par mail. Les professionnelles de la structure envoient régulièrement des activités Montessori pour faire le lien avec le quotidien de la crèche.

L’équipe de Montaud Ubohu (Montaud) prépare un petit journal compilant les photos collectées auprès des parents.
Les parents organisent des temps d'échanges à l'heure de la sieste.

Au fur et à mesure du confinement, des questions remontent de la part des parents des petites canailles (St Georges de Commiers) et l'initiative de la directrice "mon quotidien sans la crèche" permet beaucoup d'échanges. Des questions parfois précises concernant les émotions, la peur de la maladie et de la mort. Les professionnelles ont partagé la liste des albums jeunesse que les enfants retrouvent à la crèche dont "la couleur des émotions" ou "grosse colère" sur le thème des émotions.
La BD de "coco le virus" a été utilisée pour aider les adultes à expliquer le coronavirus aux enfants.
Une professionnelle s'est lancée dans la réalisation de vidéos avec les marionnettes que les enfants connaissent de la crèche. Ci-contre, un aperçu de mouton marionette qui chante et joue à cache cache. La vidéo est très courte mais très efficace !

Les professionnelles de SOS Récré (Monestier de Clermont) font des films régulièrement à partir des photos des parents et avec la musique de comptines chantées régulièrement à la crèche en trame sonore.

Le groupe Facebook des familles de la crèche Pirouette (Villefontaine) existant permet de poster des chansons et des idées d’activités régulièrement. Un groupe Whatsapp des salariés permet d’échanger sur les idées pour nourrir Facebook.

La crèche Pom Flore et Alexandre (Grenoble) a créé une liste de diffusion avec les parents qui le souhaitent pour se partager des films, photos et audios.

« 1 jour, 1 signe » : l’équipe des louptiots (Quaix en Chartreuse) envoie chaque jour un signe aux parents pour permettre la continuité avec le projet d’utilisation de la langue des signes mené dans la structure.
Prune, une professionnelle des louptiots qui participe au groupe guitare de l'acepp38, a enregistré des chansons pour les enfants (bel entrainement en attendant la reprise des cours !). Voici les petites mains ici.

A la crèche Fées et lutins (St Pierre de Chartreuse),  le lien avec les familles se fait par mail avec un petit journal du confinement regroupant les infos des familles et des propositions des professionnels (idées d'ateliers, activités, supports...). L'équipe reste en lien par mail également.

Le LAEP "Le petit pré" lance ses accueils en ligne toutes les semaines en mai : le mardi matin pour les familles et le jeudi après-midi juste pour les parents.
Le lien des rencontres est disponible sur le site www.lepetitpre38.fr
Aucune inscription est nécessaire.
 


Relais Petite enfance de l'Envol : du yoga avec les grenouilles et les coccinelles...

Au relais l’Envol, sur la commune de Coublevie, l’année 2019/2020 se déroule dans la sérénité !  Et tous les temps collectifs du second trimestre auront été consacrés au yoga. Du yoga pour les bébés, pour les jeunes enfants et pour les adultes !
Des séances proposées chaque semaine aux assistantes maternelles et aux enfants qu’elles accueillent en partenariat avec les professionnels et les enfants de la crèche l’Envol.
Précisons que trois professionnelles du RAM et de la crèche se sont formées pour pouvoir proposer de telles séances. En effet, proposer des séances de yoga aux tout petits ne se fait pas tout à fait comme pour les grands. On y parle des animaux, de la nature, on utilise des images mentales pour leur permettre, par le jeu, d’expérimenter des postures et de se centrer sur leur corps, leurs sensations...On chante aussi et on se fait du bien surtout !
Nous avons choisi les grenouilles et les coccinelles comme fil conducteur. La grenouille est allée à la rencontre de nombreux animaux, cherchant à savoir ce qu’ils mangeaient, allant dans la montagne, dans les arbres, plongeant dans la marre, se faisant dorer au soleil….quel plaisir de la suivre dans ses aventures. Quant à la coccinelle, elle cherchait à savoir voler aussi haut qu’un oiseau et menait son enquête également. Décidément, ces deux animaux nous auront bien guidés dans leurs aventures extraordinaires.
Les séances se terminaient par un temps de relaxation au son du bol tibétain, des instants suspendus très apaisants.
Ces séances ont permis à tous, enfants et adultes, de prendre un peu de temps pour soi, tranquillement, sans objectif autre que se faire du bien, juste profiter du temps présent…Nous en avons tous tellement besoin, les enfants les premiers.
Nous allons tenter de conserver ces bonnes habitudes à l’avenir.

 


Des poules à la crèche Pom Flore et Alexandre

Serge, un agriculteur, qui possède une ferme pédagogique à Charavines, est venu nous rendre visite avec une poule et un coq, ainsi que des œufs en couveuse, le mercredi 22 janvier matin.
Durant cette matinée, Serge a présenté et expliqué aux enfants (grands et moyens) et aux adultes, le cycle de reproduction de la poule, la couvaison des œufs ; tout ça à l’aide de photos et d’une marionnette.
Les œufs sont restés chez Pom Flore 3 semaines avant leur éclosion, qui a eu lieu sous nos yeux. Puis nous avons gardé les poussins trois jours dans la poussinière.

Quelle belle occasion de découvrir le début de la vie : patienter, voir les œufs se craqueler, entendre les pépiements des gallinacées, et voir les poussins tout frais sortis de l’œuf.
Serge reviendra ensuite à la crèche pour récupérer les poussins.

 


Des ateliers Arts plastiques à Pirouette (Villefontaine)

Chaque année depuis plus de 15 ans, les Aéroports de Lyon lancent un appel à projet auprès des associations implantées dans les communes riveraines. En 2019, le thème était " l'enfant et la connaissance".
Le projet présenté par Pirouette a été décliné plus précisément sur l'enfant et la connaissance de son corps. Ce projet a été retenu et grâce à la subvention accordée, l'équipe a pu mettre en place des ateliers d'arts plastiques.
Ces ateliers ont abouti à la réalisation d'une fresque sur quatre panneaux de carton plume. Pour réaliser cette fresque, les enfants ont utilisé différentes techniques : peinture pochoirs collage coloriage tracé de silhouette sur les panneaux.
La fresque, abstraite et colorée, est maintenant exposée dans notre salle de vie !

 


La "semaine des parents" à la crèche des Diablotins (St Nizier)

Chaque année nous mettons les parents à l’honneur en les conviant à un apéro ou un petit déjeuner, l’occasion pour eux de partager un moment avec leur enfant à la crèche. Cette année, nous avons vu plus grand et « la semaine des parents » a été organisée.
Le principe est simple : nous proposons en amont des créneaux horaires sur lesquels les parents peuvent s’inscrire pour venir partager un temps avec nous, et surtout nous faire partager leur talent divers et varié. Certains-aines ont des qualités pour conter des histoires, chanter, danser, bricoler, peindre, voyager etc…Nous lançons également une demande à tous les parents pour nous fabriquer « la maison des doudous » pour la crèche.
Une maman vient nous conter des histoires puis partage le repas avec nous, toute heureuse de découvrir son enfant dans une autonomie totale lors du self. Un papa musicien apporte ses instruments pour un « concert en live » qui se termine en boum géante ! Deux autres parents fabriquent la maison des doudous après avoir fait les plans ensemble. L’un la construit et l’autre la décore. Le résultat est magnifique. Tous les deux viennent l’installer dans la pièce de vie en fin de semaine en présence des enfants, c’est un vrai succès, les enfants l’adoptent tout de suite.
Cette « semaine des parents » se clôture par l’assemblée générale et la fête de la crèche. Nous avions prévu de tous aller piqueniquer dans la forêt dans notre « cabane buissonnière » mais la météo n’est pas avec nous ce jour-là. C’est donc à la crèche que nous faisons la fête autour d’un repas partagé précédé d’un moment musical avec de nombreux instruments. La maison des doudous est inaugurée officiellement et se transforme pour un jour en « maison des bisous » : chaque famille découvre un bisou de son enfant à rapporter à la maison.

Emmanuelle, les Diablotins


« Quand l’art s’invite à la crèche » : Naissance d’un projet de fin d’année à la crèche Pom Flore et Alexandre (Grenoble)
La participation de professionnelles de la crèche à la formation "Quand l’art s’invite à la crèche" proposée par l’Acepp 38-73 a donné naissance à un projet créatif en cette fin d’année. Des tout-petits aux plus grands, l’ensemble des enfants présents ces dernières semaines ont donc pu délaisser les feuilles de papier pour s’essayer à de l’art sur chaussure !
Nous remercions d’ailleurs les familles pour leurs dons de vieilles chaussures qui ont permis à chaque enfant de pouvoir laisser libre cours à leur imagination et leur créativité pour redonner une seconde vie à leur chaussure, celle de papa ou de maman !
Pour clôturer ce projet, les enfants ont pu faire découvrir leurs œuvres (garantis sans odeur !) aux parents de la structure conviés pour l’occasion à un vernissage. En souvenir de cet éveil artistique peu ordinaire, les petits peintres en herbes ont eu la grande fierté de ramener leurs œuvres d’art chez eux !


Les 30 ans de la crèche parentale Pirouette (Villefontaine)

Jeudi 20 juin, l'équipe et les familles de Pirouette se sont retrouvées pour fêter les 30 ans de la crèche.
Structures de ballons , démonstration de  diabolo, photo booth,  animés par les parents ; Vente de gobelets souvenir,   atelier de fabrication d'instruments de musique végétaux animé par Benjamin Tosi de la Ligue pour la protection des Oiseaux (intervention financée par Les Aéroports de Lyon),  Buffet varié avec des spécialités apportées par les familles, animation musicale par un papa DJ et bien sûr l'incontournable gâteau confectionné par des mamans du bureau.
Une fête réussie à peu de frais car toute la famille Pirouette a participé à cet évènement!
Pirouette  située dans un quartier politique de la ville à Villefontaine  existe depuis 30 ans déjà, riche de son projet multiculturel et associatif, fonctionne avec un bureau de 10 parents, une équipe de 10 salariées et accueille 20 enfants par demi-journée


Les lithops engagés dans le développement durable  !

La crèche parentale Les Lithops à Gières était engagée depuis 2016 dans une démarche pour obtenir le label Ecolo Crèche. Un comité national d’experts indépendants a octroyé le label en 2019. Ce label vient reconnaitre l'engagement de la crèche dans une démarche d'écoresponsabilité globale. Parmi les mesures mises en place : nous nous approvisionnons au maximum auprès de producteurs bios (Manger bio Isère) et/ou locaux (maraîcher Perconte, laiterie Gilbert...), nous tendons à supprimer le plastique du circuit alimentaire, le remplacement au fur et à mesure des éclairages par des éclairages LED et basse consommation, la mise en place de mesures pour économiser l'eau ou bien encore l'utilisation de produits ménager à base d'ingrédients naturels (savon noir, vinaigre, bicarbonate etc.)...Citons également la mise en place d'un compost ou bien l'utilisation de matériaux de récupération pour les jeux (notamment grâce à la formation «  Création et jeux de récup’ » proposée par l'ACEPP).
Ce projet a pu être réalisé grâce au financement de la CAF et l'implication des professionnelles et des familles.


Retour des ptitous du Trièves sur la malle des émotions

Cette malle a eu pour objectif d’accompagner les enfants dans l’expression de leurs émotions à travers les différents objets qui se trouvaient à l’intérieur.
 

Les ballons ont beaucoup été utilisés. Nous avons expliqué aux enfants les différentes expressions dessinées dessus et l’importance de la couleur. De nombreux enfants, des plus petits au plus grands ont aussitôt compris et utilisé le ballon de différentes façons. Pour la colère, les enfants le jetaient au sol, la sérénité ils le faisait rouler aux autres copains et la joie ils couraient avec dans les bras. Ces ballons ont plu aux enfants.

Les enfants se sont servis des miroirs pour regarder leurs visages mais aussi faires des grimaces et bisous. Nous avons proposé aux enfants de reproduire une émotion en se regardant dedans, certains avaient envie et ont réussi et d’autres promenaient le miroir dans la salle puis s’assaillaient et se regardaient dedans. Ce fût une bonne expérience pour eux.

Les puzzles ours : les enfants n’avaient pas vu que les visages de l’ours étaient représentés par une émotion, ils associaient  juste la tête, le corps, les pieds. Une fois que nous avons expliqué le fonctionnement, les plus grands nous décrivaient  l’émotion du visage de l’ours puis continuaient avec le corps. D’autres enfants avaient envie de mordre dans le bois.

Lorsque nous avons présenté le coussin aux enfants, ils ont eu un moment d’hésitation et de peur avant de pouvoir le toucher. Puis petit à petit, chaque enfant a commencé par le toucher, le mettre par terre, sauter dessus ou même le prendre pour jouer avec en le promenant dans la salle. Le coussin a eu plusieurs rôles.

Les livres étaient variés ce qui a pu permettre aux enfants de tout âge d’aaccéder à une histoire adaptée.  Les enfants étaient attentifs et nous avons pu voir des expressions d’émotions s’installer sur leurs visages tout au long de l’histoire.

La marionnette a beaucoup fasciné les enfants, elle a provoqué en eux de la joie. Intéressés par son fonctionnement et utilisée pour raconter une histoire ou une émotion, cette marionnette a su captiver les enfants.

Nous avons proposé le jeu de mémos aux plus grands, les enfants l'ont utilisé en regardant les images. Les enfants n’ont pas trop apprécié ce jeu, peut-être faut -il l’adapter a des enfants plus grands.

Avec ces divers objets, les enfants ont pu distinguer les émotions, savoir associer des visages à des émotions. Cette malle a été un bon moyen pour eux d’avoir davantage de compréhension sur les émotions que l'enfant peut ou non reconnaître à l’intérieur de lui.
De la part de toute l’équipe, nous remercions et félicitons le groupe ludo pour le travail effectué, pour que chaque structure puisse en profiter.
 

Les parents et grands-parents de l'UPP d'Echirolles présente l'UPP d'Echirolles !

Les médias, les professionnel-e-s, les scientifiques parlent de parentalité  sans parfois l’avis, le témoignage des parents et des grands parents.
C’est en 2000 que l’idée est partie de créer des Universités populaires des parents grâce à l’ACEPP (Association des collectifs enfants, parents, professionnel-e-s).
Sur Echirolles, l’envie de créer une U.P.P est née du café des parents de la Maison des habitant-e-s des Ecureuils  en partenariat avec la Maison des habitant-e-s Anne Frank.
Ce projet est ouvert à tous les parents et grands-parents d’Echirolles et c’est bien ce que l’on voit dans le collectif avec la présence de parents et grands-parents qui viennent de tous les secteurs.

Djellila


Malgré la diversité des pratiques et des cultures familiales notre préoccupation est de chercher à savoir comment permettre de donner la parole à tous les parents, grands-parents et les enfants.
L’U.P.P est une recherche menée par les parents et grands-parents eux-mêmes pour valoriser leurs savoirs et permettre la construction de partenariat avec différentes institutions afin de développer des espaces de coéducation sur le territoire.
L’U.P.P est un groupe de parents et grands-parents accompagnés par des animatrices et un universitaire afin de mener une recherche collective sur une thématique qu’ils choisissent en lien avec la parentalité.

Karima



Voilà comment cela se passe chez nous :
Une rencontre a lieu un mercredi sur deux en alternance à la Maison des habitant-e-s des Ecureuils et à la M.D.H Anne Frank.
C’est un moment convivial, la présence des enfants est autorisée, la fréquence est aléatoire.
Pour se faire connaitre nous avons mis en place des actions citoyennes : tempo libre, destination été, les journées portes ouvertes des Maisons des habitant-e-s.
Nous avons recruté un universitaire, Diégo Fernandez Varas après avoir défini un profil de poste, fait paraitre l’offre. Nous avons travaillé ensemble l’entretien.
Nous l’avons déjà rencontré plusieurs fois pour faire émerger la question de recherche.
Après de nombreuses discussions, définitions de termes, de mots…
La question retenue à ce jour est : « Quelle importance donne les familles à l’école pour l’épanouissement des enfants ? »

Régine


Qu’est ce qui nous attend ?
Pour répondre à cette question, nous allons devoir créer un outil de recherche tel que questionnaires, entretiens avec l’aide des animatrices et de l’universitaire pour récupérer la parole d’autres parents, grands-parents, des enfants mais aussi des institutions, des professionnel-e-s, des élus pour avoir des regards croisés sur cette thématique.
Cette recherche aboutira à l’édition d’un livre qui sera un outil de travail sur le thème de la parentalité.

Yvette

Nos prochains rendez-vous :
Mercredi 23 janvier 2019 : Comité de suivi pour présenter l’avancée du projet à nos partenaires.
A 11 heures : lancement de l’espace le « Colibri » qui sera un lieu ressource pour la parentalité, l’U.P.P et pour les permanences du L.A.I.O.A (Lieu d’Accueil d’information, d’orientation et d’accompagnement des personnes discriminées.)
Le week-end du 29 au 31 mars 2019 aura lieu le séminaire des parents et grands- parents à côté d’Annecy. Nous rencontrerons toutes les U.P.P de France avec des temps d’échanges et de travail et des temps conviviaux et de détentes avec les parents et grands-parents présents.

Nadia

 


Une soirée de rentrée réussie au Relais Assistants Maternels l’Envol

Vendredi 29 septembre à 19h30, parents et assistants maternels se sont retrouvés à La Buisse où le RAM l’Envol avait organisé sa soirée de rentrée, un temps fort de l’année qui précède les premiers temps collectifs tant attendus par les assistants maternels et les enfants.
En première partie de soirée était organisé un forum petite enfance : de nombreux partenaires étaient présents que parents et assistantes maternelles ont pu découvrir ou redécouvrir : l’ACEPP, le réseau des médiathèques du pays voironnais, l’AIPE (Association Intercommunale Petite Enfance), la PMI, le CREEFI (centre de formation pour les assistants maternels), et Emmanuelle Rodary, formatrice au nouveau CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance.
Puis il fût temps de jouer. Jouer pour mieux se connaitre mais aussi pour échanger sur des questions d’éducation. A l’aide du jeu « 1, 2, 3 parents !» qui a été adapté aux besoins du RAM et animé par Bérangère Cohen, nous avons, de façon ludique, échangé sur nos préoccupations et nos questions éducatives. Ce jeu a donné lieu à de nombreux échanges entre parents et professionnels qui ont été très riches et ont permis de nous ouvrir à de multiples points de vue, tous plus intéressants les uns que les autres.
La soirée s’est clôturée sur l’annonce des moments clés de l’année à venir : notamment la venue d’une artiste, Isabelle Dumonteau, dans le cadre du festival « Livres à vous », mais aussi la participation à La Grande lessive du 18 octobre, évènement désormais international, les sorties en médiathèque, les ateliers d’observation en présence de Michèle Forestier….
Cette année encore, il y aura de quoi faire au RAM l’Envol !
 


 

Des nouvelles de Notre Dame de Vaulx

Pour cette nouvelle rentrée, le Multi Accueil Petite Enfance A Vaulx Câlins a le plaisir d'accueillir 19 familles accompagnées de leur enfant. Une nouvelle directrice a pris ses marques en même temps que les 5 nouvelles familles.
Le CA et l'équipe des professionnelles remercient les habitants de Notre Dame de Vaulx pour le don de la cabane extérieure. Les enfants en profitent tous les jours grâce aux belles journées ensoleillées du mois de septembre.
Afin de répondre aux demandes de la PMI, les services techniques de la commune ont aménagé le jardin de la crèche en appliquant un revêtement type gazon synthétique et ont installés des hublots sur les dortoirs.
Les enfants continuent à se rendre 2 fois par mois à la bibliothèque. Une nouvelle sortie "j'achète mes fruits chez le primeur" sera mise en place le mercredi matin.
Une Assemblée Générale Extraordinaire est organisée le vendredi 26 octobre afin de faire rentrer de nouvelles familles dans le Conseil d'Administration et Bureau de l'Association.


Journée Latino chez Pom Flore et Alexandre

Sous l’impulsion d’un groupe de parents, la crèche Pom flore et Alexandre a pris des airs de fêtes sur des airs latinos. Nous avons donc pu voyager le temps d’une journée en Espagne, en Argentine, au Mexique ou encore en Uruguay !
Temps chanson en espagnol, danses sur des airs de salsa, découverte d’instruments de musique ou encore de la culture Hispanique, petits comme grands en avons pris plein les yeux et les oreilles !
Cette journée a aussi été placée sous le signe du partage notamment lors du temps de repas et du gouter qui ont fait voyager nos papilles !
Un dernier temps convivial d’échange et de partage entre parents est venu clôturer cette belle journée entre découverte culinaire et initiation à la salsa.
Vive la diversité !



 

La fête buissonnière aux Diablotins

Quand la fête de fin d’année s’invite dans la forêt à St Nizier c’est la fête buissonnière.
A St Nizier, nous vivons la crèche buissonnière depuis le mois de septembre : Les plus grands Diablotins partent à la découverte de la Nature le plus souvent possible par petits groupes de 4 ou 6 enfants. Nous retrouvons notre cabane dans la forêt et profitons d’une immersion en pleine nature le temps d’une matinée et du pique-nique. Nous jouons avec les éléments, découvrons les saisons, observons la Nature dans son ensemble ; goûter, sentir, ressentir, écouter, observer, s'émerveiller sont au programme...
Nous avons voulu partager ces moments uniques avec les parents, c’est pourquoi nous avons décidé d’organiser la fête de fin d’année dans notre « cabane buissonnière » de la forêt.
Samedi 23 juin 11h30, le rendez-vous est donné devant la crèche : parents et enfants, petits et grands, équipe de professionnelles sont présents. Nous partons tous ensemble sur le chemin que les grands connaissent par cœur. Afin que chacun puisse avancer à son rythme, les diablotins ont balisé l’itinéraire, c’est « le chemin des traces ». Auparavant à la crèche chaque enfant a créé sa plaquette Nature, en n’utilisant que des éléments naturels ramassés au gré de nos crèches buissonnières. Le rendu est saisissant et le chemin tracé mène tout le groupe jusqu’à notre cabane. Les enfants sont très fiers de la faire visiter aux parents.
Une fois sur place enfants parents et professionnels créent tous ensemble une œuvre de Land-art. L’objectif est de remplir le cœur et les pétales d’une immense fleur dont le contour est dessiné en cailloux. Pommes de pin, herbe, feuilles séchées, écorces et bâtons sont disposés à l’intérieur, les enfants sont très concentrés et coopératifs.
L’apéro et le pique-nique partagés autour de la cabane s’ensuivent de parties de cache-cache dans les bois, la découverte du milieu et des éléments, des échanges entre les parents et les professionnelles, et entre enfants.
Une magnifique journée qui nous a permis de partager un peu du quotidien de la crèche aves les familles dans notre environnement naturel direct.


Un peu de street art du côté de la crèche Pom Flore et Alexandre

Le Grenoble street art festival tout le mois de Juin, un grand ciel bleu et une bâche en plastique sur un pan de mur de la crèche. Il n’en fallait pas plus pour donner des idées à nos petits artistes en herbe !
A l’aide d’un pinceau ou directement avec les mains, chaque enfant a donc laissé libre court à son inspiration pour la création de cette grande fresque !
Une matinée sous le signe de la patouille et du plaisir partagé avant que le temps et le vent reprennent leur droit !

 


Une sortie pour les petites canailles de St Georges de Commiers

"Les P'tites Canailles terminent une année bien chargée par la fête de la crèche à la suite à la sortie de fin d'année au parc du château de Vizille le 28 juin 2018.
Les parents nous ont accompagnés pour ce temps festif. Après la découverte des nombreux animaux du parc (poissons, oies, cygnes..), les parents ont pu profité d'instants de détente bien mérités avant de repartir pour une nouvelle ballade du coté des cerfs et chèvres. Les enfant se sont bien amusés dans ce parc adapté à leur age.
Comme les années précédentes, le carnaval avec les familles a eu lieu pour le printemps. professionnelles et enfants, accompagnés des parents se sont prétés au jeu du défilé déguisé dans les rue de Saint Georges.
Coté associatif, les parents ont participé à de nombreuses manifestations sur la commune, la vogue, le marché de noël. Nous avons un nouveau bureau, présidé par Jessica Corona qui avec la présence de nombreux nouveaux parents apporteront un nouveau souffle, de nouvelles idées.
La crèche sera fermée pendant 4 semaines cet été. Nous reprenons avec une équipe consolidée par l'embauche d'une nouvelle auxiliaire, Myriam complétée par Alexandra, Christelle, Maribel et Geneviève.
Nous souhaitons de bonne vacances à tous les enfants et professionnels du réseau et à l'année prochaine.


Signe avec moi à la crèche Montaud Ubohu, à Montaud

Depuis novembre 2016, l'équipe de Montaud s'est formée à la langue des signes avec l'association « Signe avec moi » (SAM). Une conférence a été proposée pour l'équipe et les parents afin de présenter ce concept et balayer les a prioris ! Non, ça ne retardera pas leur langage, car nous parlons en signant pour associer les 2 et développer le langage. Nous avons ensuite passé 2 jours avec notre animatrice SAM, et nous sommes encore étonnées d'avoir appris presque 150 signes de façon ludique, mnémo-technique et aussi rapidement. Le quotidien, les aliments, les couleurs, les émotions, les animaux : tous ces thèmes abordés au travers de jeux et de comptines. Un pur plaisir !
Nous sommes revenues un matin auprès des enfants, bien décidées à partager nos découvertes avec eux. Quelle surprise de voir émerger un petit groupe d'enfants qui les assimilent à la vitesse de la lumière ! Le soir même, ils savaient dire « bonjour », « merci », « encore », « gâteau », « eau ».
Très vite, les parents se sont retrouvés démunis devant leur enfant faisant plein de gestes avec leurs mains ! Ils sont toujours étonnés que leur enfant leur apprenne quelque chose !. Ils ont vite été demandeurs de suivre à leur tour des formations pour communiquer avec leur enfant et poursuivre notre pédagogie. Dans le cadre du REAPP, nous avons proposé 3 ateliers signes et tous ont été pris d'assault !

 Depuis 1 an et demi, les enfants utilisent leurs mains au quotidien : bravo à Lucie, plus petite fille à avoir fait le signe « encore » à l'âge de 9 mois ! A 16 mois, elle nous signait « la peur » car elle entendait une tronçonneuse au loin. Aujourd'hui, elle a 2 ans et demi et parle comme un moulin !
Tous les matins, nous chantons la même chanson signée, qu'ils connaissent vite par cœur. Certains enfants connaissent plus de 50 signes !
A travers les signes, les enfants peuvent s'exprimer avant même de parler. Cela leur permet de diminuer leurs frustrations, de nous faire part de leurs besoins, leurs émotions... L'équipe signe au quotidien avec les enfants et observe leurs évolutions chaque jour.

N'hésitez pas à vous lancer dans l'aventure, c'est réellement surprenant !

A. Leroy, Montaud Ubohu


Organisation de prêt de caisses de jeux pour les assistants maternels du RAM du pays de la pierre à Montalieu

Lors des temps collectifs organisés par le RAM, les Assistants Maternels ont découvert divers jeux et animations possibles avec ces derniers. Suite à des échanges, les Assistants Maternels m’ont expliqué qu’ils apprécient beaucoup les jeux du relais. Ils aimeraient en utiliser des similaires chez eux, mais leur budget ne leur permet pas. Une ludothèque pourrait répondre à cette demande, mais nous n’en avons pas sur notre territoire proche.
C’est donc le RAM qui a réfléchi au projet et qui dans un premier temps a mis en place 6 caisses pour septembre 2017, puis 10 en janvier 2018. Les caisses sont à thèmes : activités tactiles ; encastrements ; instruments de musiques ; jeux à empiler ; jeux de constructions et déguisements.
Dès le début, 4 professionnels ont adhéré, puis un 5ème récemment. Progressivement, nous espérons que d’autres s’inscriront dans le projet. Sur les 77 AM du secteur, 20 participent de manière très régulière aux activités du RAM.
Les premiers retours sont très positifs, ces nouveaux jeux permettent de développer l'éveil et la curiosité intellectuelle du jeune enfant. Le projet est très apprécié par les premiers adhérents. Les Assistants Maternels découvrent les caisses avec beaucoup d’intérêt. Les enfants sont curieux de trouver ces nouveaux jouets et réclament les prochains.
Les échanges se font surtout pendant les temps collectifs, ce qui permait aussi de partager les expériences de chacun avec les caisses de jeux.

A. Reveyrand, RAM du pays de la pierre à Montalieu


Projet Nature et « crèche buissonnière » aux Diablotins, St Nizier

A la crèche, nous souhaitons profiter un maximum de notre environnement et sensibiliser les enfants à la Nature qui nous entoure. Une immersion est donc mise en place au quotidien, afin de jouer avec les éléments, découvrir les saisons, observer la Nature dans son ensemble, goûter, sentir, ressentir, écouter, observer, s'émerveiller...Tout est source de découvertes et de sensations : patouille dans la terre, se rouler dans un champ de fleurs, sauter dans la piscine de feuilles d’automne, s’inviter à une gadoue partie…La richesse de notre environnement direct, suffit à nous enthousiasmer chaque moment que nous passons dehors.
Pour une immersion optimale dans la nature, l’idée de "crèche buissonnière" émerge : proposer aux plus grands Diablotins de passer chaque mois une demie journée ou une journée entière dans la forêt, le but étant de vivre au plus près de la Nature. Après quelques prospections alentour, le camp de base est choisi, à une trentaine de minutes de la crèche. C’est la « crèche buissonnière » des enfants, leur repaire qu’ils retrouvent d'une sortie à l'autre. Nous leur fabriquons une cabane en amont, afin de pouvoir nous abriter en cas de mauvais temps ou de froid trop vif. Ainsi quel que soit la météo nous partons à pied par petits groupes de 4 ou 6 « trappeurs en herbe », deux fois par mois pour vivre pleinement et intensément au milieu des bois. Tout est prétexte à l’exploration, les arbres, les feuilles, les souches, les champignons, les pommes de pin, les brins d’herbe, les troncs couchés…Avec les loupes nous découvrons la vie secrète des petites bêtes, de la terre, la mousse, la neige, les flaques, la glace... Nous ressentons également en direct le vent, la pluie, la neige, le froid, le soleil, le brouillard...C’est un grand plaisir ensuite de nous retrouver dans la cabane à siroter une tisane fraiche avec un biscuit, ou de partager le piquenique avec les copains.


Pour le moment nos « expéditions » se passent en matinée et nous rentrons faire la sieste à la crèche. Avant de partir nous prenons le temps de dire au revoir et remercier les arbres et a forêt de nous avoir accueillis. Dès que la météo sera plus clémente, nous resterons dormir dans les bois dans notre abri ou sous les arbres si le temps le permet.
Ces aventures buissonnières sont de très beaux moments partagés avec les enfants pendant lesquels nous profitons pleinement de la Nature et des éléments, qui permettent à chacun, enfant et adulte de ressentir un vrai souffle de liberté.
E.Sambuis, les Diablotins

Les Petits drôles (Vizille) proposent un petit déj aux familles